La Police Scientifique

            Depuis le début des années 2000, les séries policières et scientifiques ont envahi nos écrans. De nombreux spectateurs suivent les aventures de ces « super experts » à la fois policiers et scientifiques. Ainsi réalité et fiction vis-à-vis des pratiques utilisées s’entremêlent dans les esprits des téléspectateurs.  Historiquement parlant, la police scientifique française a inspiré celle américaine. En effet, la police technique et scientifique est née au tout début du 20ème siècle. En France, deux hommes ont marqué son histoire, Alphonse Bertillon (chef du service parisien de l’identité judiciaire) qui a institué le signalement anthropométrique et imposé la technique de l’empreinte digitale en utilisant les travaux pionniers de Francis Galton, et Edmond Locard qui a créé à Lyon, en 1910, le premier laboratoire de police scientifique. De plus l’avènement de l’internet et la mondialisation des échanges ont permis la connexion des deux pays pour travailler ensemble et donc utiliser les mêmes techniques de travail. Ainsi nous pouvons aisément comparer la conception scientifique des séries américaines avec la police scientifique française.

Comment la réalité scientifique nous apparaît elle  dans les séries scientifiques et policières américaines telles Les Experts ? Nous mettrons donc en relation ces séries avec la réalité scientifique par le biais de matières scientifiques soient les SVT et la physique-chimie. De cette façon, nous allons explorer les avancées scientifiques et les réalisations techniques. Dans un premier temps, nous aborderons l’organisation globale d’une enquête scientifique. Dans un deuxième temps, nous étudierons les traces trouvées sur la scène de crime, pour dans un troisième temps, analyser les techniques et les technologies utilisées.

 

csi1.jpg 

Date de dernière mise à jour : lundi 05 Mars 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site